menu
close search popup

Taches noires sur plan de tomate & mildiou : que faire ?

Auteur : NdK

Le 07/09/23

Lectures : 288

      Tâches noires sur les pommes de terres, sur les feuilles de tomates, des tiges marron et filaments blancs sous les feuilles : Comment se débarrasser du mildiou ?

Problèmes redoutés sur plan de tomate

Il existe plusieurs problèmes : sèchent, feuilles qui sèchent sur plan .. nuisibles comme la cochenille ou le fameux et craint épidémie de "mildiou" reconnaissable par ses tâches noires sur les légumes. Vous l'avez probablement rencontré en été 2021 alors que l'été était plutôt humide.

Qu'est-ce que le mildiou, comment éviter son apparition, quelles sont les bonnes pratiques pour diminuer son développement voire l'éradiquer ? Pourquoi faut-il éviter d'arroser les feuilles des plans de tomates ?

Le mildiou c'est quoi ?

C'est un pseudo champignon. Il s'approche d'une algue. Son nom scientifique est équivoque : Phytostora (du grec Phytos, plantes et Phtora, destructeur).

Comment reconnaitre le mildiou ?

On reconnait le mildiou à ses tâches noires sur le dessus des feuilles. Les tâches brunâtres se diffusent aussi sur les tiges. Ce sont des tissus nécrosés.

Mildiou : tiges marron sur plan de tomate

Moins connu, le dessous des feuilles comporte des filaments blancs, un mycelium qui intervient pour la reproduction du mildiou et dans sa diffusion. Vous me voyez venir.

D'où vient le mildiou ?

Il est présent dans le sol, se développe par des spores. Son origine a été remontée à l'Amérique Centrale au Mexique. Il a été introduit par les tomates et pomme de terre. En réalité il existe plusieurs types de mildiou :

  • Phytostora Infestants pour les solanacées (tomates, pomme de terre,) de la même espèce.
  • Phytostora vignola, pour les vignes.

Tubercules contaminées importée en Europe ce qui a provoqué des famines pour les pays qui ont largement basé leur agriculture vivrière sur la production de pommes de terre.

Facteurs favorisant l'apparition et le développement du mildiou ?

Dit autrement (pour paraphraser J.M. Jancovici),il faut comprendre comment le mildiou se développee et pourquoi est-il aussi invasif et coriace ?

Ce pseudo champignon (génétiquement proche de l'algue) se comporte biologiquement comme un champignon.
En fin de saison, le mildiou est présent sur les débrits végétaux, au sol et sur les tubercules de pomme de terre. Le mildiou peut être introduit par les tubercules puisqu'il est déjà dedans ou dessus.
Avec l'arrivée de variants, le mildiou a acquis une reproduction sexuée (Oo-spores.) qui ont une très bonne conservation dans le sol et à sa surface.
Ces sports peuvent se diffuser dans l'air sur plusieurs kilomètres !
Les spores apprécient les conditions suivantes.

Conditions favorables au mildiou

Ce sont les conditions qui sont favorables à la croissance des plantes que l'on retrouve typiquement au printemps :

  • Chaleur (idéale entre 16 et 22°C) ;
  • Humidité relative importante (>90%).

Développement du mildiou

Dans ces conditions favorables, il va coloniser progressivement la plante hôte et se développer jusqu'à produire ses organes de reproduction (asexuée clônale) feutre blanc sous les feuilles.
Si les conditions optimum sont réunies, ce cycle peut être effectué en 5 à 7 jours seulement ! En quelques jours, une spore qui germe peut provoquer la diffusion de millions de spores !

Comment lutter contre le mildiou ?

  • Fongicides développés dans le XXe siècle, pour un résultat partiel ;
  • Utiliser des semences plus résistantes, obtenues par croisements successifs de gènes de plantes endémiques naturellement résistantes ;
  • Adapter son environnement de culture pour limiter les conditions favorables à la multiplication du mildiou ;
  • Traitements préventifs à efficacité avérée bouillie bordelaise ;
  • Prendre soin de prélever et détruire les parties contaminées sans propager le mildiou aux autres plantes et au sol. Désinfecter le matériel, utiliser des bacs de collecte, ne pas mettre au compost ménager.Les déposer en compostage industriel (plus haute température) ;
  • Eviter le contact avec le sol, retirer les feuilles les plus basses.

Comment lutter contre le mildiou au potager ?

Les professionnels utilisent des fongicides.

Quels sont les conditions défavorables au mildiou ?

  • Chaleur trop importante. A partir de 26° à 27°C, la germination des spores ne se produit pas.

Quels conseils préventifs pour éviter l'apparition du mildiou ?

Qu'est-ce que je peux faire à mon niveau contre le mildiou ? Vous allez pouvoir combiner plusieurs "bonnes pratiques" sachant que l'objectif est de limiter l'épidémie :

  • Utiliser des semences résistantes capables freiner le développement de la maladie. Certaines sont capables de résister à certaines souches de mildiou. Voir les explications au milieu de la vidéo ;
  • Planter ses tomates dans un espaces fortement ensoleillé pour des conditions plus sèche et températures élevées ;
  • Respecter un espace suffisant entre les plants pour aérer. Compter 1 mètre entre chaque plan et aérer la serre pour éviter un taux d'humidité élevée;
  • Ne pas arroser les feuilles du bas, les spores pourraient être lessivées des feuilles et se retrouver au sol ;
  • Retirer les feuilles contaminées et désinfecter le matériel avant de s'en servir sur d'autres végétaux ;
  • Utiliser un fongicide à base de cuivre comme la une bouillie bordelaise. Elle reste en surface et ne pénètre pas dans la plante. Il faut renouveler le traitement après une pluie, respecter le nombre d'application et les délais avant récolte.
back to top