menu
close search popup

5 astuces pour réussir ses semis

Auteur : NdK

Le 13/04/21

Lectures : 122

      Après deux années à tester différentes solutions pour réaliser mes semis, je vous livre le résultat de mes recherches et expérimentations. Voici mes astuces et conseils

Qu'est ce qu'un semi et pouquoi réaliser ses semis ?

Un semi est une mise en culture. Elle se fait généralement sous abris. Lorsque la plante a atteint une maturité suffisante, elle peut alors être plantée en pleine terre.

L'intérêt du semis est de maitriser les conditions de croissance de la plante pour éviter les gelées nocturnes et matinales que le jeune plan ne supporterait pas.
Le second est économique. Pluôt que d'acheter chaque année ses plans sur pied, il est possible de partir de la graine, la faire germer puis repiquer le jeune plan en terre, une fois que la météo est plus clémente et que la plante est assez développé pour résister à ce changement d'environnement.

Pour qui le semi est-il adapté et pour qui ne l'est-il pas ?

Le semi est adapté pour les jardiners qui cultivent un potager.

Il est encore plus recommandé si l'implantation du potager est défavorable à la croissance des plantes.
Il est fréquent de vouloir faire son potager, mais de disposer d'une terre pas assez riche, d'un ensoleillement réduit surtout après l'hiver quand le soleil est encore bas le matin, quand on habite en altitude puisque les températures sont basses et les courants d'air frais. La gelée est le facteur le plus important surtout que les plans qui fournissent légumes et fruits les plus appréciés ont besoin de conditions combinant ensoleillement, chaleur et humidité.
Certaines plantes ne vont clairement pas grandir tant qu'il ne fait pas 15°C dans la journée.
C'est encore plus vrai pour les jeunes pouces. La germination sera concluante lorsque les conditions du sol seront à peu près réunies, c'est à dire de l'obscurité, de l'humidité et des température de 20°C minimum.

Si vous n'avez pas quelques minutes quasi quotidiennes à accorder aux petits soins de vos semis, si vous ne disposez pas d'un espace chauffé derrière une fenêtre pour les débuts, alors booster son potager grâce aux semis maison ne sera pas pour vous. Vous pourrez tout à fait acheter vos plans sur pied chez un pépinieriste. N'oubiez pas de préciser les principales caractéristiques de votre potager. Ce professionnel pourra vous orienter vers la variété la plus adaptée.

Astuce 1 pour réussir ses semis : Le germoir

Le germoir se présente sous la forme d'un tamis le plus souvent empilables. Certains sont réalisés maison. D'autres sont élaborés et équipés d'une pompe à eau avec asperseur rotatif et permettent plusieurs jours d'autonomie. Il n'y en a pas qui soit mauvais, le tout étant de choisir un modèle adapté à ses besoins. Notez que la capacité peut être un critère décisif au moment du choix cornélien du modèle.
En fonction des graines, il faudra faire tremper quelques heures à 12h avant de les placer au germoir. Certaines graines germent mieux si elles ont fait un court séjour au frigidaire avant. Pour ce que j'en ai essayé je n'ai pas eu besoin de placer de graines au frais.