menu
close search popup

Quels légumes vivaces pour un potager perpétuel pdf

Auteur : NdK

Le 25/01/22

Lectures : 348

      Quels légumes vivaces pour un potager perpétuel ? Quels avantages à utiliser les légumes vivaces pour créer un potager durable ?

Quelles plants choisir? Mangez bio, triez vos déchets et pourquoi pas, faites votre propre potager durable.
Le mot durable fait référence au développement durable qui consiste à planter, manger et consommer, tout cela dans le respect de la nature. Le mot d'ordre est de satisfaire les besoins d'aujourd'hui sans oublier ceux des générations futures.

Si le respect de la nature est devenu la préoccupation de nombreuses personnes et que chacun souhaite se l'appliquer à soi, il y a un gap entre les idées de départ de créer son jardin potager et la réalité concrète. En effet, le succès d'un potager dépend fortement de l'entretien courant que l'on va apporter au fur et à mesure. Ce succès dépend aussi des choix stratégiques de départ. Il est donc pertinent de privilégier l'achat de légume d'après leurs caractéristiques. Comment les plantes perpétuelles vont vous aider avantageusement dans votre quête du potagerdurable dans votre jardin ? Quels graines planter ou récolter, quels légumes privilégier ? Voici les questions abordées à travers cet article.

Légumes perpétuels définition

Par opposition à des plantes non perpétuelles qui vont faner et qu'il faudra replanter l'année suivante, une plante vivace dure sur plusieurs années. Par économie d'efforts, il est donc avantageux de privilégier les légumes vivaces dans son potager. C'est d'ailleurs une composante saillante du jardinage en permaculture.

Quel légume choisir pour un potager permanent ?

Qu'est-ce que la permaculture ?

Dans la recherche d'efficacité, d'éthique et de soutenabilité, la permaculture est une forme d'agriculture basée sur la synergie, l'utilisation et la réutilisation des matériaux naturels. Les déchets biodégradables sont utilisés comme engrais, il faut respecter la terre en la laissant se reposer et même en la nourrissant de certaines plantes qui enrichissent la terre lorsqu'elles sont plantées.
Certains parlent même de potager paraisseux. Voici la sélection Jardimania de lectures pour débuter et progresser dans son potager.
Pour réussir sa culture et obtenir de belles récoltes, il faudra combiner de nombreux paramètres la conception de la parcelle à planter qui doit être étudiée en fonction du vent dominant, de la direction du soleil et d'autres éléments naturels qui influent sur la plantation.

Dans l'approche scientifique comme dans l'approche de permaculture, les éléments sont à considérer en système. C'est à dire qu'il y a des affinités, des symbioses, des complémentarités à aller chercher. Toujours dans une approche d'économie et de limiter ses efforts, il est aussi possible de sélectionner des plantes reproductibles, des récoltes de graines, faire ses semis.

Comment créer un potager durable ?

Si vous avez un jardin et que vous souhaitez créer un potager durable, vous êtes au bon endroit.
Pour le plaisir de planter et de regarder pousser vos plantes et légumes, ou pour votre consommation personnelle, créer un potager durable est plus facile que vous ne le pensez.
Tout d'abord, commencez par choisir les légumes que vous allez planter à l'aide de la liste qui conclue l'article.

  • Pour choisir les plantes qui vont étaler la récolte dans le temps, vous devez déjà prendre en considération la saison à laquelle vous allez planter.
  • En fonction du climat de la saison, en fonction de la fréquence des pluies, en fonction du vent dans votre région et en fonction des besoins du sol, vous choisirez les plantes adaptées.
  • Étudiez bien votre parcelle pour planter chaque plante à l'endroit le plus propice à son bon développement. Voici les bons conseils à savoir concernant l'environnement des plantes aromatiques et leurs associations. https://jardimania.com/plantes-aromatiques-jardin.html

Conseils pour réussir un potager durable

Voici quelques conseils pour réussir un potager durable.

Engagez-vous à être 100 % biologique

Concevoir un jardin durable qui offrira un environnement sain aux plantes et aux créatures qu'il abrite, ainsi qu'à votre santé personnelle, implique de s'engager à ne jamais utiliser de produits chimiques. Les produits chimiques causent des dommages considérables et ont des effets négatifs.

Pulvériser des insectes avec des pesticides pétrochimiques, harceler les mauvaises herbes avec des herbicides toxiques et nourrir vos plantes avec des engrais artificiels qui contaminent et endommagent votre sol et vos eaux souterraines ne devrait jamais être un choix.

Trouvez des méthodes inventives pour réutiliser les ressources

Certains produits, comme les pots et les fournitures pour l'aménagement paysager, ont un impact environnemental plus important que d'autres, alors faites vos devoirs !

Utilisez des ressources locales renouvelables dans la mesure du possible, ou cultivez-les vous-même. Par exemple, pensez au bambou. Au lieu d'acheter du neuf, pensez à recycler et à réutiliser des objets domestiques pour les utiliser dans votre jardin.

Attention, toutes les plantes potagères n'ont pas le même besoin. Chaque plante a son sol de prédilection. pH, drainant, humide ou sec, ensoleillé ou mi ombre. Certains apports comme les fumures et autres engrais devront être réalisés plusieurs mois auparavant.

Récupérez l'eau de manière passive

Recueillez autant d'eau de pluie, d'eaux grises ou d'eaux pluviales que possible. Voici quelques techniques simples pour économiser et réutiliser l'eau :

  • l'eau de pluie récupéré d'un toit ;
  • les seaux de douche ;
  • les réservoirs ou barils d'eau de pluie ;
  • les rigoles ;
  • les surfaces perméables, comme le paillis, plutôt que les aménagements paysagers durs, qui permettent à l'eau de pluie de s'infiltrer dans le sol.

Voici au passage un article qui permet d'approfondir la question de l'arrosage du potager.

Choisissez vos plantes avec précaution

Pour en revenir au sujet du choix des plantes, il est important de cultiver davantage de plantes vivaces et de plantes indigènes qui sont naturelles pour votre région et moins d'annuelles.
Cultivez une large sélection de plantes pour créer un environnement autonome. Même si vous n'avez qu'un petit espace, prévoyez toujours quelques fleurs pour les insectes utiles et des plantes rustiques à des fins culinaires et médicinales.

Liste de plantes et légume vivace

Comme la nature est bien faite, le potager perpétuel se compose de planterustique annuelle. Cela offre l'avantage de limiter le soin et l'arrosage. Ainsi elles vont privilégier un bon système racinaire pour aller capter l'humidité du sol. Les légumes auront que de meilleur saveur. Les grandes familles sont les aromatiques (thym, ciboulette, menthe, ail des ours) pour les saveurs dont la cueillette se fait au fil de l'année, les tubercules, racine (poire de terre, glycine tuberculeuse, et autre capucine tubéreuse).
Voici une liste plus exhaustive :

  • Ail des ours, aussi appelé allium ursinum. L'ail des ours pousse en sous bois ;
  • Ail rocambole (se plante en automne et fin d'hiver) ;
  • Oignon patate nommé Allium cepa var est un légume ancien perpétuel ressemblant à l'échalote ;
  • Allium porrum var (l'Allium Porrom est un poireau bisannuel, c'est-à-dire un légume qui sort tous les deux ans) ;
  • Artichaut (Rustique, il faut de la place) ;
  • Capucine tubéreuse ;
  • Cardon (légume d'hiver);
  • Chénopode bon henri (Chenopodium bonus henricus) feuilles cuites se récoltant au printemps) ;
  • Ciboulette ;
  • Chervis (légume ancien méconnu proche du panais);
  • Chou perpétuel Daubenton ;
  • Chou marin (crucifère);
  • Glycine tuberculeuse (haricot patate);
  • Lavandes ;
  • Menthe ;
  • Oseille (aussi appelé épinard perpétuel) ;
  • Basilic perpétuel du Kenya aussi appelé Ocimum kilimandscharicum
  • Poire de terre (une forme de pomme de terre) ;
  • Persil ;
  • Tétragone cornue, Tetragonia tetragonioides, plante originaire de Nouvelle Zélande dont on consomme les feuilles en salade. A planter fin d' automne après les premiers gels. ;
  • Thym ;
back to top