menu
close search popup

Construire sa serre ou acheter sa serre de jardin

Auteur : NdK

Le 06/09/21

Lectures : 171

      La serre de jardin, cet indispensable pour faire ses semis, récolter des produits frais maison plus longtemps ou pour hiverner ses plantes d'extérieur ?

1. Pourquoi la serre de jardin est indispensable

La serre de jardin, la structure indispensable pour le jardinier qui pourra cultiver ses plantes et récolter des produits frais maison plus tôt dans la saison, plantés à partir de ses propres semis et même se servir de la structure pour hiverner ses plantes d'extérieur.

Peut importe le modèle, du moment que vos cultures peuvent bénéficier de la qualité climatique apportée par cet environnement maîtrisé. Dans cet article sur les semis, il est question d’abris couvert pour préparer ses semis et récolter ses tomates 1 mois et demi plus tôt par rapport à une culture d’extérieur.

2. Serre de jardin : Deux constructions, laquelle choisir ?

Avant de parler semis et récolte de légumes frais plus longtemps dans la saison, se pose la question des choix de construction.

Faut-il construire en dur avec du verre ou acheter un kit de grandes marques avec paroie en polycarbonate ?
A l’inverse, faut-il mieux se lancer dans la fabrication d’une serre de jardin tunnel avec bâche plastique en kit à faire livrer ?

Le choix d’une serre de jardin pose toute une série de questions auxquelles cet article va répondre point par point depuis le type de serre en passant par le choix des matériaux ou encore quelle marque choisir. Envie de se faire son avis sur la solution à choisir pour équiper son jardin d’une telle structure ? Suivez le guide.

3. La serre tunnel : la serre de jardin par excellence

La serre tunnel offre l’avantage de proposer une construction légère et économique.
Le matériau principal sera le film plastique. La bâche s’achète au mètre dans les plus grandes enseignes spécialisées.

Il faudra prévoir une structure à la fois résistante et abordable financièrement. L’idéal étant un arceau en métal galvanisé. L’aluminium est un choix intéressant car il ne produit pas d’oxyde de fer. Cela dit c’est un matériau coûteux donc de choix sera délaissé au profit d’une construction plus économique comme le galva. Cela se trouve à partir de XXXXXX pour une construction mini et dès XXXXXXX pour la fabrication d’une serre de jardin plus conséquente.

Pour les serres tunnel plus grandes, un poteau central de renfort sera garant d’une construction à toute épreuve.

4. Pourquoi choisir la serre de jardin en dur :

Les serres de jardin en dur font la part belle à la solidité et leur construction sera un plafond de verre de luxe pour vos plans. Une infrastructure de fabrication sérieuse se fera en menuiserie bois ou aluminium avec un atout de durabilité au bénéfice de l’alu. La structure sera composé de parois en verre trempé ou polycarbonate avec un bénéfice matériau comme le polycarbonate pour un toit translucide. Contrairement au verre, son effet isolant permet de tempérer la chaleur au moment où le soleil est le plus haut de la journée.

Il est possible de cultiver à la chaleur ses plantes. Exit les bâches des serres tunnel de jardinage

Bilan matériaux : En verre, en plastique, cela peut aussi être une combinaison des deux types de surface pour tirer parti des avantages des propriétés et de coûts de chacun.

5. Conclusion : quelles serres de jardin choisir ?

Pour celui qui n’a pas bien de temps ou l’âme de récupérateur et bricoleur, l’idéal sera de se tourner vers un site spécialisé, bénéficier d’un large choix de matériel spécifique des plus grandes marques mais aussi de services comme un paiement sécurisé, voire la livraison gratuite, un service client à l’écoute (du lundi au vendredi, pas le dimanche soir hein !). En choisissant le matériau de la paroi, vous maitrisez le prix et le niveau de qualité.

6. Serre de jardin : quelle implantation pour l’accès à l’eau

Sous serre les cultures vont être soumises à rude épreuve et il leur faudra un apport en eau. Quelque soit le type de serre, une fois installée c’est trop tard pour se poser la question de l’eau. Il convient donc de prendre ses précautions et choisir une zone pouvant facilement être desservie par une canalisation d'eau, un tuyau d'arrosage, une cuve de récupération d’eau. Ce serait bête de se poser au milieu de nulle part, d'assembler sa serre puis seulement à ce moment-là de se demander comment acheminer l'eau sur place. Par une belle journée ensoleillée, la température sous serre atteint facilement 37 à 45°C. Quand on sait qu’en extérieur un plan de tomate consomme 1L d’eau par jour, la consommation d'eau est un vrai sujet.

7. Comment installer sa serre sur un terrain en pente ?

Déjà est-il possible d’installer une serre sur un terrain en pente ? Clairement oui.
Par chez moi il y a plusieurs petites exploitations agricoles qui ont une ou des serres en pente.

Par contre toutes n'ont pas adopté le même sens par rapport à la pente. A la question comment installer sa serre tunnel, je dirais qu'il faut tenir compte du type de culture choisi, mais aussi du mode d’irrigation et du mode culture.
L'exploitant qui a choisi de disposer de plusieurs serres tunnel installée en parallèle dans le sens de la pente pourra irriguer facilement ses serres grâce à l'écoulement gravitaire et intervenir en travail manuel.
Vu les dimensions, l'exploitant qui a choisi une maxi serre installée dans le sens des courbes de niveaux s'est laissé la possibilité d'utiliser l'exploitation mécanisée sous serre.

8. Comment installer sa serre de jardin pour la meilleure exposition ?

Là j’ai pas la réponse parfaite, je dirais du moment qu’elle prend bien le soleil du matin.

J’aurai donc tendance à privilégier un axe nord sud dans le cas d’une serre tunnel de jardin. Ainsi chaque partie b

Le principal conseil, ne pas se laisser piéger par la saison. En effet, si l'emplacement de la serre est décidé avec les critères d'ensoleillement de plein été, il faudra bien veiller à installer une serre de jardin à distance des bâtiments, arbres hauts ou surplombants pour bénéficier de conditions d'ensoleillement en début d'année quand le soleil est encore bas le matin et en cours d'après midi.

9. Quel sol pour ma serre de jardin ?

L'objectif étant de planter plus tôt qu'en potager et de récolter plus tard, les plantes vont puiser davantage de ressources dans le sol. Il est donc important de soigner la qualité du sol.

Avant construction, il faudra amender d'intrants (engrais de fumier de cheval qui a plusieurs années, crottin de chèvre si vous trouvez).

Pour les adeptes du paillage, en complément du foin, copeaux de bois.

10. Serre tunnel de jardin, comment l’aménager ?

  • Une double ouverture sur les côtés opposés pour permettre une ventilation et pour éviter qu'un courant d'air vienne détériorer la serre de jardin. D’une manière générale il faudra que cette ouverture puisse permettre une grande aération, un matériau comme une grille qui ne laisse pas le passage des oiseaux sera suffisant.
  • Un espace pour les outils : Serfouette, binette, fourche-bèche, butoir, arrosoir.
  • Une table pour travailler les semis : Travailler à hauteur, c’est important. Dessous vous pourrez ranger des pots, des bacs, des petits accessoires de jardinage.
  • Des bacs pour les semis : Plateaux et godets, plus marquage pour les puristes.
  • Une zone à + de 2m de haut pour les tomates : Au centre se trouvera l’espace avec le plus de hauteur. Quand on sait qu’un plan de tomates peut monter jusqu’à 2,50 m de haut, mieux vaut réserver la zone centrale la plus haute aux tomates.
  • Un dispositif d'arrosage type goutte à goutte. A moins d’avoir accès à une source qui donner même en plein été, il faudra optimiser l’arrosage. Le dispositif goutte à goutte est l’une des clés de l’optimisation.
back to top